Archives départementales d'Indre et Loire

Archives 37 Conseil général d'Indre et Loire

Découvrir les archives d'Indre et Loire

Chercher

Apprendre

Accueil | Agenda culturel

>> RETOUR   

Le Centre des Archives contemporaines
Le Centre des Archives contemporaines
Archives départementales d'Indre-et-Loire©
Infos pratiques 
  • Centre des Archives contemporaines d'Indre-et-Loire
    41 rue Michaël Faraday, 37170 Chambray-lès-Tours
    tel 02 47 80 89 00

    Du 1er mars au 30 juin 2012
    Entrée libre
    Ouvert du lundi au vendredi, de 9h à 17h
    Les 2e et 4e samedi du mois de 9h à 12h.
1ER MARS 2012 | Centre des Archives contemporaines, Chambray-lès-Tours
  • EXPOSITION
ARCHIVES ET VIES CONTEMPORAINES
Le Centre des Archives contemporaines d'Indre-et-Loire a 20 ans
Comment exposer des documents d'archives, dans la mesure où l'écrit y tient une place importante et où la valeur du document n'est pas déterminée en fonction de son aspect visuel ? La présentation de documents contemporains, où le charme suranné du parchemin, de l'écriture à la plume, du dessin à l'aquarelle, a peu de chances de jouer, ne relève-t-elle pas de la gageure ?

Et pourtant, si l'art s'était arrêté aux représentations figuratives, à la peinture à l'huile et aux sculptures en bronze, qu'en serait-il actuellement de la création contemporaine ?

Les Archives relèvent de la même démarche. De nouveaux auteurs, appelés en langage archivistique « producteurs » se sont substitués aux anciens. La Direction départementale des Territoires reprend des missions confiées auparavant à la Direction départementale de l'Equipement, qui avait succédé au service des Ponts-et-Chaussées. De nouveaux supports remplacent la feuille de papier. De nouveaux domaines (tourisme, environnement) doivent être pris en compte, non dans une gestion immédiate, mais dans une politique de conservation.

Le 19 septembre 1991, le Conseil général d'Indre-et-Loire inaugurait à Chambray-lès-Tours le nouveau Centre des Archives contemporaines d'Indre-et-Loire. Si le monde des Archives évoque plutôt le passé, c'est pourtant un domaine qui se conjugue au présent et même au futur. De même que l'art contemporain, les archives contemporaines ne sont pas connues du public ou de leurs utilisateurs potentiels. Leur point de départ chronologique, destiné à répondre aux contraintes de classement de documents de plus en plus nombreux et volumineux a été fixé (en Archives départementales) au 10 juillet 1940, qui marque la chute de la IIIe République.

« Les archives ne sont pas seulement consultées et examinées pour y trouver une présence passée, mais visitées pour être entraînées dans un mouvement fait en partie d'oubli et en partie d'élan tourné vers l'à venir ». Jean-Luc Nancy, philosophe. Novembre 2011.

Pour faire le point des 20 ans d'activités du Centre des archives contemporaines, les Archives départementales d'Indre-et-Loire en proposent une découverte en 20 chapitres choisis parmi les archives administratives (collectivités locales, enseignement, justice, équipement) et les archives privées (architectes, entreprises, hommes politiques). Des thématiques qui permettent de mieux connaître le rôle des Archives : assurer aux générations futures des éléments propres à fournir de notre époque et de notre département une image aussi complète et fidèle que possible.

A travers 20 chapitres, c'est la vie contemporaine des hommes et des femmes d'Indre-et-Loire que cette exposition invite à connaître.
   Rechercher
   




Mentions légales