Archives départementales d'Indre et Loire

Archives 37 Conseil général d'Indre et Loire

Découvrir les archives d'Indre et Loire

Chercher

Apprendre

Accueil | Agenda culturel

>> RETOUR   

Portrait d'Armand Moisant par Martin Ravel
Portrait d'Armand Moisant par Martin Ravel
Collection particulière©
Infos pratiques 
  • Entrée libre,
    du lundi au vendredi,
    de 9h à 17h.

    Centre des Archives contemporaines
    41 rue Michaël Faraday
    37170 Chambray-lès-Tours
    tél. 02 47 80 89 00
DU 28 JANVIER AU 27 FEVRIER 2009 | Centre des Archives contemporaines d'Indre-et-Loire
  • EXPOSITION
Au temps des ingénieurs. Armand MOISANT (1838-1906) et l'architecture métallique
Né à Neuillé-Pont-Pierre, en Indre-et-Loire, Armand Moisant, après de brillantes études à Paris à l'Ecole Centrale, débute sa carrière d'ingénieur en construisant en 1871, avec l'architecte Jules Saulnier, le moulin de l'usine Menier à Noisiel. Cette construction d'un premier bâtiment industriel en France, et même en Europe, entièrement exécuté sur une ossature métallique, constitue une date essentielle de l'histoire de l'architecture.

Fabriqués dans ses ateliers installés à Paris, boulevard de Vaugirard, les charpentes, les châssis, les cloisons, forment les structures de constructions parisiennes universellement connues, comme le magasin du Bon Marché (1878), le Grand Palais ( 1900), les lignes aériennes du métro, mais aussi des gares, des ponts, des églises, des théâtres, des casernes, des barrages, réalisés en France et bien au delà de nos frontières, à Madagascar, au Pérou et au Vietnam.

Cet art du métal trouva son illustration à l'Exposition universelle de Paris en 1889, qui vit s'élever conjointement la Tour de 300 mètres construite par Gustave Eiffel et la galerie des Machines, édifiée par Armand Moisant, mais qui fut démolie en 1910.

A côté de ces constructions parisiennes, l'exposition montre les réalisations d'Armand Moisant dans le domaine des transports, dont il fut un spécialiste. Elle rend ainsi hommage à l'ingénieur que fut Armand Moisant, concepteur de grands projets technologiques, dont le rôle fut essentiel lors de l'industrialisation de la France sous le Second Empire, mais aussi à l'entrepreneur, qui développa une entreprise prospère, employant jusqu'à 500 ouvriers.

Cette exposition composée de 15 panneaux pourra ensuite être empruntée en Indre-et-Loire.
   Rechercher
   




Mentions légales