Archives départementales d'Indre et Loire

Archives 37 Conseil général d'Indre et Loire

Découvrir les archives d'Indre et Loire

Chercher

Apprendre

Accueil | Nouveautés

>> RETOUR   

Signature du notaire Jehan Foucher, 1573 [3E9/43]
Signature du notaire Jehan Foucher, 1573 [3E9/43]
Archives départementales d'Indre-et-Loire©
Infos pratiques 
  • Cotées en sous-série 3E, les archives notariales sont réparties sur les deux sites des Archives départementales : au Centre des Archives historiques (Tours) jusqu'en 1899, au Centre des Archives contemporaines (Chambray) à partir de 1900.
3 MAI 2011
  • Module paléographie : de nouveaux textes en ligne
Le module d'initiation à la paléographie du site des Archives départementales d'Indre-et-Loire, accessible au public depuis l'automne 2009, continue à s'enrichir avec la mise en ligne de 7 nouveaux textes issus des minutiers des notaires.
Les Archives départementales d'Indre-et-Loire conservent dans leurs deux bâtiments de Tours et Chambray-lès-Tours plus de quatre kilomètres linéaires de minutes notariales, qui couvrent une très large période. La plus ancienne date de 1462 et provient de l'étude royale de Tours ; les minutes les plus récentes datent des années 1930.
Produites par les notaires qui ont exercé dans le département, elles constituent une source inépuisable et inestimable pour la connaissance de l'histoire des familles et des hommes, des maisons et des territoires, de la vie économique ou sociale. Bien connues du public et facilement accessibles par le biais de nombreux index et répertoires, les minutes peuvent néanmoins se révéler, parfois, un peu hermétiques. Que ce soit en raison de la forme et de la graphie des actes ou parce qu'elles sont le reflet, plus simplement, de pratiques, usages, règles et moeurs d'époques plus ou moins lointaines, leur lecture doit alors être complétée, pour certaines formes de recherches, par quelques notions paléographiques et historiques.

Dans les 7 textes proposés, tirés des minutiers de Tours et d'Amboise et s'échelonnant de 1495 à 1774, on rencontrera des commerçants, des fiancés, un roi, un prieur et des artisans recourant à un notaire pour leurs affaires, la gestion de leur patrimoine ou encore l'évolution de leur statut social et professionnel.
   Rechercher
   




Mentions légales