Archives départementales d'Indre et Loire

Archives 37 Conseil général d'Indre et Loire

Découvrir les archives d'Indre et Loire

Chercher

Apprendre

Accueil | Nouveautés

>> RETOUR   

Affiche café Collas
Affiche café Collas
Diaporama de 2 photos
JANVIER 2008
  • Quand la publicité utilise le patrimoine d'Indre-et-Loire
Parmi les récentes acquisitions des Archives départementales, deux affiches de la société Collas nous font découvrir un aspect méconnu du commerce tourangeau au début du 20e siècle.
Affiche « Café Collas. Perles des Indes. Le meilleur de tous les cafés ». 1927

Archives départementales d'Indre-et-Loire.
99 Fi

Publicité pour la marque de café Perles des Indes, créée par René Honoré Collas après la fondation d'un comptoir à Calcutta.
Affiche éditée par la Société publicitaire Le Phalène et imprimée à Etampes par l'imprimerie La Semeuse.


Le commerce du café de la société Collas

En 1884 René Honoré Collas, de retour de Chine et d'Indochine, fonde à Paris, 119 boulevard Voltaire, la Compagnie des Antilles pour l'importation et la vente en gros des thés, cafés et vanilles.
Le 29 avril 1892, il s'associe avec Alphonse Auroux, ancien négociant, pour former la société en nom collectif « Collas et Auroux et crée à Tours, 68 rue du Commerce, un magasin qui ouvrira le 11 septembre 1892. Grâce à la Compagnie des Antilles et à ses comptoirs d'Aden et de Djeddah les tourangeaux découvrent de nouveaux cafés aux mêmes prix que ceux du Brésil. De même, les comptoirs fondés par Collas en Asie lui envoient les thés les plus fins en provenance de Chine lui permettant, ainsi, en 1892, d'obtenir deux médailles d'or à l'exposition de Nice.
En 1905, René Honoré Collas, aidé par ses deux fils, Jean René et Pierre, agrandit, transforme et installe son établissement au 65 de la rue nationale à Tours. La nouvelle usine est dotée de deux gros torréfacteurs pouvant produire plus de 2 000 kg par jour, la café étant diffusé ensuite dans toute la France. Après un nouveau voyage en Inde, Collas père fonde un important comptoir à Calcutta lui permettant d'importer en France du thé de l'Inde, concurrençant ainsi le commerce anglais. Il crée, à la même époque, la marque de café « Perles des Indes ».


Affiche « Collas. Chocolat Tours »

Archives départementales d'Indre-et-Loire. 99 Fi

Publicité pour le chocolat fabriqué et vendu par la société Collas installée à Tours depuis 1892.
Affiche non datée, signée par Eric de Coulon, affichiste Neuchâtelois et éditée aux éditions parisiennes Falguières.


Contrairement à la vision « exotique » de la publicité pour le café avec le dessin de l'éléphant, cette affiche relève d'un parti-pris plus graphique, et pour le moins étonnant. L'affichiste a employé comme supports pour les jambages de la lettre L de l'entreprise Collas les 2 tours de la cathédrale de la ville de Tours. Il n'y a plus de référence au produit qu'est le chocolat mais l'identification d'une entreprise avec sa ville. La sobriété du traitement, avec l'emploi de seulement 3 couleurs et 3 mots renforce l'impact publicitaire.


Durant la guerre de 1914-1918 le siège social de l'entreprise Collas a été transféré à Tours ainsi que l'usine de fabrication de chocolats. Ce sont les fils de René Honoré qui réalisent les nouvelles installations, au total 4 immeubles incluant également une usine de conserves, sur une superficie de 4000 m2 inscrite dans un quadrilatère formé par l'avenue de Grammont, la rue Parmentier, la place Vaillant et la rue Galpin Thiou. Dans les sous-sols on trouve les réserves de marchandises mais aussi la dizaine de voitures servant au transport et à la livraison des produits. Le rez-de-chaussée et les étages sont occupés par la fabrique de chocolat.
Le 13 octobre 1930, Jean René et Pierre Collas prononcent la dissolution de la société à compter du 15 septembre 1934.
   Rechercher
   




Mentions légales