Archives départementales d'Indre et Loire

Archives 37 Conseil général d'Indre et Loire

Découvrir les archives d'Indre et Loire

Chercher

Apprendre

Accueil | Nouveautés

>> RETOUR   

Carte d'identité. Rebeka [ADIL,120 W35]
Carte d'identité. Rebeka [ADIL,120 W35]
Archives départementales d'Indre-et-Loire ©
  • Une nouvelle ressource pédagogique mise en ligne dans la rubrique APPRENDRE
Le sort de jeunes filles de confession juive en Touraine pendant la Seconde Guerre mondiale
Elles s'appelaient Mania, Rebecca, Rosette, Ita, Hella, Masza et Agnès, nées à Tours ou s'y étant réfugiées en 1941. Leur destin a basculé avec la mise en oeuvre de la politique antisémite du régime de Vichy et de l'Allemagne.

Grâce aux renseignements fournis par l'AREHSVAL (Association de Recherches et d'Études Historiques sur la Shoah en Val de Loire) et les documents conservés aux Archives départementales d'Indre-et-Loire, des informations ont pu être rassemblées sur le sort de 7 jeunes filles de confession juive en Touraine
pendant la Seconde Guerre mondiale.

L'exemple de ces situations individuelles permet de comprendre l'application de l'arsenal législatif anti-juif élaboré par le gouvernement de Vichy et les autorités allemandes (en zone occupée, les décrets allemands s'ajoutent en effet aux lois françaises) à partir de juin 1940 contre les Juifs français et étrangers.

Ces jeunes filles ont été élèves au lycée Balzac ou internées au camp de la Lande à Monts. Ces parcours biographiques qui appartiennent à l'histoire tourangelle permettent ainsi une approche plus concrète des évènements de l'histoire nationale.

>>Consulter le dossier ici.


   Rechercher
   




Mentions légales