Archives départementales d'Indre et Loire

Archives 37 Conseil général d'Indre et Loire

Découvrir les archives d'Indre et Loire

Chercher

Apprendre

Accueil | Nouveautés

>> RETOUR   

La Fauverie, dessin de l'architecte B.CHAUSSEMICHE, 1932
La Fauverie, dessin de l'architecte B.CHAUSSEMICHE, 1932
AD37, 117 J©
Diaporama de 3 photos
AVRIL 2017
  • En 1932, l'architecte tourangeau Benjamin Chaussemiche établit des projets pour le Zoo de Vincennes
Fauverie, rapaces et chameaux
En 1931, l'Exposition coloniale permet l'ouverture d'un « zoo temporaire » sur un terrain de 16 hectares au bois de Vincennes acquis en 1860 par le Museum d'histoire naturelle. Dirigé par Henry Thétard, il fait découvrir dès son ouverture des animaux exotiques à une foule enthousiaste et impatiente de plus de cinq millions de personnes entre le 10 mai et 15 novembre 1931. Une fois l'exposition close, il est décidé d'installer un zoo définitif sur un autre site du bois de Vincennes, à l'emplacement actuel.

L'architecte Benjamin Chaussemiche, élève de Victor Laloux , grand prix de Rome en 1893, est nommé en 1904 architecte des Bâtiments civils et palais nationaux. Après avoir effectué cette responsabilité au château de Versailles, il est chargé en 1925 du Museum d'Histoire Naturelle . A ce titre, le Comité scientifique du Museum lui demande d'établir un projet pour le nouveau parc zoologique de Vincennes.

Après avoir étudié les zoos déjà créés en Europe comme le zoo de Berlin, Benjamin Chaussemiche présente en juillet 1932 son projet composé de nombreux plans et de dessins, qui sont conservés aux Archives d'Indre-et-Loire dans le fonds Chaussemiche, coté 117 J.

L'architecte explique tout d'abord les choix principaux : en premier celui de "conserver les arbres existants, d'assurer aux différentes espèces d'animaux les meilleurs conditions d'hygiène et de logement et d'éloigner de l'avenue Daumesnil les installations d'animaux désagréables par leurs cris ou par leurs odeurs ".

Il détaille ensuite les différentes parties, dont voici quelques exemples :

La Singerie, aménagée dans l'espace découvert entre les deux parties du bois conservé comprenant en avant les logements des singes, deux rochers formant fond à une plage orientée au midi, le tout entouré d'un large fossé rempli d'eau.

Pour la famille des rapaces, les grandes volières avec rochers seraient disposées en équilibre avec la singerie.

La grande fauverie, exposée au midi comprendrait un plateau aux lions entouré d'eau. Le logement des lions est organisé pour permettre l'accès au public et pour faciliter particulièrement l'accès aux peintres animaliers.

Un restaurant avec salles d'importances diverses pour banquets, réunions est prévu en bordure de la route du lac. Par la situation de cette construction , la vue pourrait s'étendre sur l'ensemble du parc zoologique.

Le comité scientifique du Museum ayant fait appel à un autre architecte : Charles Letrosne. C'est finalement lui qui est choisi pour réaliser la construction du par zoologique, qui est inauguré en juin 1934.

Les installations avaient besoin d'être refaites et après des travaux débutés en 2008, le zoo rouvert partiellement en 2014 a vu l'achèvement des travaux en 2017.
   Rechercher
   




Mentions légales