Archives départementales d'Indre et Loire

Archives 37 Conseil général d'Indre et Loire

Découvrir les archives d'Indre et Loire

Chercher

Apprendre

Accueil | Nouveautés

>> RETOUR   

Portrait de Jean Delaneau [AD37 6Fi 630]
Portrait de Jean Delaneau [AD37 6Fi 630]
AD37©
Diaporama de 2 photos
12 OCTOBRE 2018
  • Jean DELANEAU,
ancien président du Conseil général d'Indre-et-Loire est décédé
Originaire du département de l'Indre, il a fait ses études universitaires à la faculté de médecine de Tours, il présente sa thèse à Paris en 1960.
Il est assistant au Centre hospitalier de Tours puis chef de service en chirurgie au Centre hospitalier de Château-Renault.

Jean Delaneau a occupé des mandats locaux et parlementaires.
Maire de Château-Renault (1967-2001), d'Autrèche (2001-2008), président du Conseil régional de la région Centre (1979-1983), conseiller général (1970-1992), vice-président du Conseil général ( 1973-1979, 1985-1992), président du Conseil général du département d'Indre-et-Loire (1992-2001) .
Député de la seconde circonscription d'Indre-et-Loire (1978-1981) puis sénateur (1983-2001), juge suppléant puis titulaire à la Haute cour de Justice (1987, 1992).

En qualité de député, vice-président de la commission des affaires culturelles, familiales et sociales de l'Assemblée nationale, il a été rapporteur de propositions de lois.

En 1979, président du groupe de travail sur l'I.V.G. à l'Assemblée nationale, il présente un rapport tendant à proroger la loi Veil de 1974 qui était provisoire. En effet, elle suspend pendant cinq années l'application des quatre premiers alinéas de l'article 317 du code pénal, le parlement devait se prononcer avant la fin de l'année 1979 sur des propositions évitant toute possibilité d'un retour en arrière. Il reçoit beaucoup de correspondances, favorables et défavorables, de la part de particuliers, de professionnels de la santé, d'associations, des pétitions et des tracts.
Parmi ces documents figure une lettre de Gisèle Halimi adressée à Jean Delaneau le 8 octobre 1979 le remerciant de la qualité du débat lors d'une table ronde organisée par l'association CHOISIR à Paris, à l'UNESCO.

Lors de sa présidence au Conseil général d'Indre-et-Loire de 1992 à 2001, il avait souhaité mettre en avant le patrimoine des cantons du département d'Indre-et-Loire. Plusieurs expositions intitulées " En Touraine, je me souviens.." avaient été réalisées par les Archives d'Indre-et-Loire dans les cantons de Vouvray et Château-Renault. On le voit sur cette photo prise lors de l'inauguration de l'exposition «En Touraine, je me souviens, Les Hermites », réalisée en 1998, dans le cadre de l'année du Castelrenaudais et de Vouvray ». C'est lui qui avait reçu le don des films consacrés à la Seconde guerre mondiale rassemblés par Jean Chauvin.



Les Archives départementales d'Indre et Loire conservent un fonds d'archives privées dont les documents permettent de retracer le rôle joué par Jean Delaneau en qualité d'élu local et national.

>>Pour en savoir plus sur les archives privées du fonds Jean Delaneau, cliquer ici

   Rechercher
   




Mentions légales