Archives départementales d'Indre et Loire

Archives 37 Conseil général d'Indre et Loire

Découvrir les archives d'Indre et Loire

Chercher

Apprendre


Après 1940 | Police, sécurité publique, guerre |
>> RETOUR   

fonds de la direction déconcentrée de l'office national des anciens combattants et victimes de guerre 
 
IntituléSérie W, fonds de la direction déconcentrée de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre
Dates extrêmes1940 à nos jours.
Modalités d'entréeVersements.
Conditions d'accèsDélais de communicabilité des archives publiques.
Conditions de reproductionReproduction libre des documents communicables sous réserve du respect du règlement de la salle de lecture.
Présentation du contenu

HISTORIQUE DU PRODUCTEUR

L'histoire de l'ONAC est le résultat de la fusion de plusieurs organismes créés au cours du XXe siècle pour répondre aux besoins générés à la suite des conflits mondiaux.
Le premier office est créé par arrêté ministériel du 2 mars 1916. La loi du 27 juillet 1917 crée l'Office des pupilles de la Nation, celle du 19 décembre 1926 donne le jour à l'Office national du combattant. Leur fusion permet la création de l'Office national des mutilés, combattants, victimes de la guerre et pupilles de la Nation.
Ce n'est qu'en 1946 que l'organisme se voit attribuer la gestion des services sociaux du ministère, devenant désormais l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre.

COMPOSITION ET INTERET DU FONDS

Les directions départementales de l'ONAC sont chargées de plusieurs missions, que reflètent leurs archives : le droit de reconnaissance, le droit de réparation, le droit à la solidarité. Elles agissent en partenariat avec les associations de citoyenneté combattante et les associations collectrices, pour la collecte du Bleuet de France, par exemple.

BIBLIOGRAPHIE

Office national des anciens combattants, L'ONAC, passeur de mémoire, La Documentation française, Pais, 2006.

Instruments de rechercheBordereaux de versements, moteur de recherche simple (fonds postérieurs à 1940).
Lieu de conservationCentre des Archives contemporaines, Chambray-lès-Tours.

   Rechercher
   



Mentions légales