Archives départementales d'Indre et Loire

Archives 37 Conseil général d'Indre et Loire

Découvrir les archives d'Indre et Loire

Chercher

Apprendre


Une semaine de voyage en Val de Loire en MAI 1842,

racontée par Edouard dentu, 11 ans
 

Apprendre-recit voyage Edouard

 

 
 

Un petit cahier manuscrit  (AD37 1J1492) , récemment acquis, en 2016, par les Archives départementales d'Indre-et-Loire nous offre un témoignage très intéressant des visites touristiques à travers le regard d' un enfant.

 

A la suite de fortes fièvres qui ont atteint Edouard, les médecins ont conseillé à son père de lui faire quitter momentanément le collège pour prendre l'air de la campagne et le remettre d'aplomb. La veille de son départ, un ami de son père lui offre « un charmant petit cahier », pour écrire ses impressions de voyage.

 

Intitulé « Livre d'impressions de voyages en Bretagne par M. Dentu », le récit retrace en fait le parcours d'Orléans à Saumur effectué en mai 1842, car la dernière page s'interrompt brutalement en milieu de phrase. Ce sont finalement des impressions d'un voyage en Val de Loire, retracées d'une écriture appliquée sur les 23 pages du cahier qui nous sont alors offertes.

 

 

Pour découvrir ce récit de manière attrayante, une carte de narration dite "map story" a été réalisée par les Archives départementales d'Indre-et-Loire en partenariat avec les Archives départementales du Loiret et du Loir-et-Cher. En effet, ces trois services d'archives ont rassemblé leurs richesses iconographiques pour illustrer le voyage d'Edouard avec des gravures contemporaines de son récit, qui permettent ainsi de se représenter les rues et les monuments tels qu'il a pu les voir.

 

 

Pour découvrir la map story du voyage d'Edouard,

cliquer ici

 

 

Pour lire le récit du  voyage d'Edouard,

dans une transcription adaptée à la lecture pour le jeune public,

cliquer ici

 

 

Pour lire le récit du  voyage d'Edouard,

dans une transcription littérale,

cliquer ici

 

 

 

  • Quelques années plus tard, le jeune Edouard devient un libraire réputé

 

 

Henri-Justin-Édouard Dentu, né et mort à Paris (21 octobre 1830 - 13 avril 1884), est un éditeur et libraire français. Il est notamment connu pour avoir été le premier à publier les ouvrages d'Allan Kardec.

Petit-fils du libraire et homme de presse Jean-Gabriel Dentu, fils de Mélanie Dentu et de Gabriel-André Dentu, qui continua le même métier, Édouard Dentu hérite de la librairie familiale installée dans les galeries en bois longeant les arcades du Palais-Royal. Celle-ci est au bord de la faillite, nombre des ouvrages publiés ou imprimés par son père et son grand-père ont fait scandale... Les procès se sont accumulés pour diffamation, contrefaçon ou même atteinte à la dignité royale, et l'imprimerie est obligée de fermer en 1849, quand le jeune Dentu se lance totalement dans le métier d'éditeur, partant en quête d'auteurs à succès.

Parfois surnommé « le gros Dentu », il est aussi décrit par les frères Goncourt comme quelqu'un « aimant le bruit et la publicité[ ». Il est vrai qu'il se démena sans compter sous le Second Empire et publia près de 6 000 brochures et pamphlets politicio-religieux dont certains visaient Ernest Renan et sa Vie de Jésus (1863). Il devint le « libraire officiel de la Société des gens de lettres » en publiant tout aussi bien des proches du régime comme Arsène Houssaye que des opposants plus ou moins déclarés comme Alfred de Falloux, Charles de Montalembert, quand ce n'étaient pas des progressistes notoires tels Edgar Quinet, Proudhon ou Louis Blanc. Opportuniste, mondain, fêtard, il aimait recevoir et organiser des dîners avec à sa table « ses chers écrivains ».

Extrait de la notice de Wikipédia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


   Rechercher
   


Mentions légales