Archives départementales d'Indre et Loire

Archives 37 Conseil général d'Indre et Loire

Découvrir les archives d'Indre et Loire

Chercher

Apprendre


Chercher - Fonds numerises - Repertoires alphabétiques registres matricules
Repertoires alphabetiques des registres matricules 
  • Les répertoires alphabétiques des registres matricules ont été numérisés pour la période 1878-1940 et sont consultables en ligne (jusqu'en 1929) et en salle de lecture (jusqu'en 1940).
Classés en sous-série 1R - Préparation militaire et recrutement de l'armée, fonds du service historique des armées - les répertoires alphabétiques constituent une clef d'accès aux registres matricules de recrutement.

Seuls les conscrits qui ont effectivement été appelés sous les drapeaux apparaissent dans les répertoires et les registres. La recherche se fait d'abord chronologiquement (années des classes), puis par bureau de recrutement, enfin alphabétiquement (initiale du nom).

Le répertoire fournit le n° de matricule des recrues, qui permet ensuite d'effectuer les recherches dans les registres matricules ou états signalétiques et des services de la classe correspondante, conservés au Centre des Archives historiques en sous-série 1R. Ces derniers fournissent de précieux renseignements sur le parcours des soldats.

Les limites des circonscriptions militaires ne correspondent pas aux limites des circonscriptions civiles : les bureaux de recrutement regroupent plusieurs cantons qui peuvent appartenir à des départements différents.

De 1878 à 1900, il n'y a qu'un seul bureau de recrutement, à Tours. En dépendent les communes d'Indre-et-Loire appartenant à l'arrondissement de Tours, mais aussi plusieurs cantons du Maine-et-Loire. Les communes des arrondissements de Loches et Chinon dépendent quant à elles des bureaux de recrutement des départements limitrophes ; les répertoires et registres matricules correspondants sont donc conservés aux Archives départementales de l'Indre et de la Vienne.

Entre 1901 et 1929, il y a trois bureaux d'enregistrement pour tout le département d'Indre-et-Loire :

  • les personnes qui résident dans l'arrondissement de Tours dépendent du bureau de Tours ;
  • celles qui résident dans l'arrondissement de Loches et dans certains cantons de l'Indre dépendent du bureau de Tours-Le Blanc ;
  • celles qui résident dans l'arrondissement de Chinon et dans certains cantons de la Vienne dépendent du bureau de Tours-Châtellerault.

 

Bureau de Tours, table du registre de la classe 1881 (détail) [1R607]

Enfin, il faut savoir qu'en 1930, les noms de nombreux conscrits sont rayés en rouge sur les répertoires alphabétiques et leurs états signalétiques sont envoyés dans le Maine-et-Loire car ils passent sous la compétence du bureau de recrutement de Tours-Cholet. Cette mesure est appliquée rétroactivement jusqu'à la classe 1900. Les registres matricules de ces conscrits sont donc conservés aujourd'hui aux Archives départementales du Maine-et-Loire.

>> Pour en savoir plus sur le fonctionnement du recrutement militaire et ses ressorts géographiques, il est vivement conseillé de consulter la présentation du répertoire de la série R (Présentation > Intérêt des fonds > Préparation militaire et recrutement de l'armée > Fonds du service historique de l'armée) ainsi que la fiche pratique d'aide à la recherche "Le passé militaire de votre ancêtre du Consulat à 1940".

 

>> Consulter les répertoires alphabétiques numérisés

>> Consulter les registres matricules numérisés

ATTENTION ! Pour consulter les documents, votre ordinateur doit être équipé avec

Cliquer dessus ou sur les liens à droite pour les télécharger gratuitement.

Site optimisé pour une résolution d'écran de 1280 x 1024.

 

 


   Rechercher
   



Mentions légales